DMOKA® Trauma-Healing, version augmentée de l'EMDR

Déprogrammation par les Mouvements Oculaires, Kinésthésiques et Auditifs (DMOKA®)

Méthode de déprogrammation neuro-émotionnelle, la DMOKA® permet de désactiver, désensibiliser des chocs traumatisants restés gravés dans notre mémoire, parfois à notre insu, faute d’avoir pu être intégrés en leur temps. Malgré l’éventuelle prise de conscience du choc initial (violence, agression, deuil, choc émotionnel, traumatisme ou encore culpabilité, colère, etc.), ces sortes de ‘cicatrices émotionnelles’, conscientes ou inconscientes, génèrent des comportements inappropriés qui ont des conséquences négatives dans notre présent.

Cette approche donne la possibilité d’intégrer des expériences douloureuses, d’ancrer des états ressources, de changer nos croyances en faisant appel à des ‘cognitions positives’ personnelles. Elle permet de sortir de schémas récurrents d’échec ou d’insatisfaction, de mettre en place de nouveaux comportements, de changer nos limitations en potentiels actifs et d’apporter mieux être, légèreté et paix intérieure.

Face à l’EMDR et ses précurseurs (EMI/IMO), ou à l'EFT, les raisons de choisir la DMOKA®

La DMOKA® trouve ses origines dans la psycho-socio-biologie, le Yoga des yeux, la Programmation Neuro-Linguistique, l’hypnose, les thérapies humanistes… et, naturellement, les mouvements bilatéraux alternés, orthoptiques mais aussi tactiles et auditifs. 

Les mouvements bilatéraux alternatifs, oculaires et kinesthésiques, cadencés et accompagnés par le son, permettent aux mémoires inconscientes de resurgir et d’être traitées immédiatement.

L’atout spécifique de la DMOKA® face à d’autres méthodes de thérapies neuro-émotionnelles, notamment centrées sur l'orthoptique ou le kinésthésique, tient notamment à une technique exclusive, appelée Technique de Libération Emotionnelle (TLE®). L’origine de la TLE vient de la médecine quantique, des études sur les champs morphiques et l’effet de résonnance. Elle permet au client de retrouver son ressenti originel, qui est essentiel pour que les stimuations bilatérales alternées soient efficaces, celles-ci devant être pratiquées pendant que le cerveau du sujet est associé à ses émotions.

Quelles applications pour un effet rapide et puissant

La DMOKA® est une méthode objectivable par le client et le counsellor. Elle est remarquable par la rapidité et l’efficacité de son action, particulièrement dans les Etats de Stress Post-Traumatiques (ESPT) survenus à la suite d’un accident, de violences, d’une agression, d'un viol… ainsi que pour les deuils inachevés, deuil étant pris au sens large. 

Elle est aussi efficace dans le retraitement des sentiments ‘négatifs’ comme la culpabilité, la colère, le ressentiment, et les comportements inadaptés qui les accompagnent, tels que les états de stress récurrents et incontrôlables, les phobies, les états dépressifs, les dépendances affectives, les addictions, les manifestations somatiques, etc.

Enfin, la DMOKA® donne d’excellent résultats au niveau psycho-somatique (allergies alimentaires, respiratoires, apnées du sommeil, eczéma, acouphènes, attaques de panique, etc.).

Quand utiliser la DMOKA®

Bien que la DMOKA® soit une méthode de thérapie, appartenant à la famille des thérapies cognitives neuro-émotionnelles, elle peut être utilisée ponctuellement dans une situation de stress, un debriefing de crise ou après un choc, ou encore dans un accompagnement non thérapeutique (p.ex. coaching) pour libérer un blocage… à la double condition d'être pratiquée par un coach qui soit également qualifié comme counsellor ou psychothérapeute… et que le client accepte une éventuelle extension ponctuelle du contrat initial passé avec le professionnel.

Nous sommes praticien certifié en DMOKA® depuis 2013, formation effectuée en Italie avec la créatrice de la méthode, Madame Pascale CHAVANCE. 

Avec elle, nous organisons régulièrement des formations à la DMOKA® (Paris, 2016; Luxembourg, 2019; Paris, 2019; Genève, 2020) pour des groupes constitués de professionnels du soin et de la relation d’aide. 

Ressources Bibliographiques

  • Dars Corbett, Margaret (1995) : « Le yoga des yeux » ; Paris, Ed. Marabout.
  • Bottaccioli, Francesco (1998) : « Psycho-neuro immunologie » ; Ferrières, Belgique, Ed. Marco Pietteur, Coll. Résurgence.
  • Beaulieu, Danie (traduction: Myriam Zeghouani) (février 2005) : « L'intégration par les mouvements oculaires : Manuel pratique de la thérapie IMO » ; Gap, Ed. Le souffle d’or.
  • Shapiro, Francine, et Silk Forrest, Margot (avril 2005) : « Des yeux pour guérir : EMDR, la thérapie pour surmonter l’angoisse, le stress et les traumatismes », Préface de David Servan Schreiber ; Paris, Ed. Seuil, Coll. CouleurPsy.
  • Friedberg, Fred (2006) : « Comprendre et pratiquer la technique des mouvements oculaires (EMT) : pour soulager les tensions émotionnelles : stress, angoisse, colère, phobie, maux de tête » ; Paris, InterEditions.
  • Servan Schreiber, David (2011) : « Guérir le stress, l’anxiété, la dépression sans médicament ni psychanalyse » ; Paris, Ed. Pocket, Coll. Evolution.
  • Roques, Jacques (2013) : « Découvrir l’EMDR » ; Paris, Ed. Marabout.

Accueil • Qui nous sommes • NICE-TCC® - Méthode et outils d’intervention • PBPC® • DMOKA® • Nous contacter

© 2014-2019, PLtd pour Neuro-Quantum c/o L•E•S• MEDIATIONS sàrl, Genève (HQ), Luxembourg, Paris ~ Mentions légales ~ Navigateur respectueux: Brave